Connexion
Faire Savoirs
Sciences de l'homme et de la société en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Rubrique :
Thèse | Thèse

n° 4 | 2 004


Duflot, Valéry

 Décentralisation et bureaucratie. Pour une mise en cause de la figure de l'administratif

No review document selected

La décentralisation politique et administrative est généralement abordée à partir de la répartition du pouvoir entre l’État et les collectivités territoriales, comme si le seul enjeu était le rapport entre le centre et la périphérie. Dans le texte qui suit, je considère un autre enjeu central, trop souvent occulté, celui des relations entre l’administratif et le politique. L’intérêt de cet angle de vue est de révéler, bien plus que l’approche standard, les contradictions de la réforme. Cette position d’observation est issue d’une recherche menée dans le cadre d’une thèse de sociologie, sur un volet de la réforme initiée par la loi du 2 mars 1982 : la naissance de l’administration régionale (les services administratifs sous l’autorité des exécutifs des conseils régionaux). Une enquête de terrain de deux ans a été conduite au sein de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, afin d’observer la mise en place des services administratifs, le recrutement des agents, la gestion du personnel et le fonctionnement des services (voir encadré). L’intention de la démarche n’était pas d’établir une typologie des mouvements de personnel, mais de chercher, à travers ce prisme, à mettre en évidence les conséquences des mesures de décentralisation. Il ne s’agissait pas de dégager des catégories particulières (par exemple une politisation différentielle en fonction des services), mais d’accéder au coeur du processus.

Discipline : Sociologie
Domaines d'intérêt :  
Mots-clés :  
Couverture géographique :    
 Période(s) : XXe siècle
 Personne(s) :  
http://faire-savoirs.mmsh.univ-aix.fr/PublishingImages/fs-04.jpg

  Duflot, Valéry

  Décentralisation et bureaucratie. Pour une mise en cause de la figure de l'administratif , Faire Savoirs , n°  4 , 2 004.